Programme de bourse pour Cadets et RJCs – Communiqué – Cérémonie de clôture – Camp OKPIAPIK 2019 – 3 Jul 2019

SOURCE : DÉFENSE NATIONALE

 

 

 

Communiqué

Cérémonie de clôture du Camp OKPIAPIK et remise de prix

Le 4 juillet 2019 – Base Valcartier, Québec – 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens

La cérémonie de clôture du Camp OKPIAPIK 2019 a eu lieu au Centre d’entraînement des cadets de Valcartier (CECV), à Québec, le mercredi 3 juillet 2019.

Le Camp OKPIAPIK, la session d’instruction de perfectionnement (SIP) estivale du 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens (2 GPRC), s’est déroulé du 27 juin au 3 juillet 2019. Cette 25e édition du camp d’été pour les Rangers juniors canadiens (RJC) offre à 280 Juniors de nos 35 communautés éloignées et isolées du Québec, une occasion de vivre une expérience unique.

Durant le camp, les RJC acquièrent des connaissances et une expérience de vie qu’ils et elles feront usage une fois de retour dans leur communauté. Les jeunes sont divisés sur trois sites selon leur intérêt, expérience et âge : SIP de Base (Valcartier), Avancée (Saguenay) et Leadership (Sherbrooke).  Tout au long de la semaine, le rôle quotidien de leadership est pris en charge par des Juniors-cadres leur permettant de parfaire leur leadership tout en recevant le soutien et les conseils de Rangers et d’instructeurs.

Le travail et les efforts de plusieurs RJC, Rangers et membres du personnel ont été soulignés durant la cérémonie de clôture.

La Médaille de service spécial (MSS) fut créée pour reconnaître les membres des Forces armées canadiennes ayant participé à des activités ou opérations dans des circonstances exceptionnelles. Les Rangers canadiens deviennent éligibles à cette médaille lorsqu’ils ou elles ont un total de 4 années de service honorable en tant que Ranger, accomplissent les tâches requises pour assurer une présence militaire et participent à au moins 3 exercices complets de patrouille. La Ranger Mary Anogak de Kangiqsujuaq est récipiendaire de la MSS.

La Décoration des Forces canadiennes (CD) est décernée aux personnels des Forces armées canadiennes en reconnaissance de 12 années de services. Elle est décernée sans égard au grade, mais les récipiendaires doivent avoir une bonne fiche de conduite. Une agrafe (barrette) est décernée en reconnaissance de chaque période subséquente de dix années d’ancienneté.

Deux récipiendaires ont reçu leur 1ère barrette : Ranger Sandy Petagumskum de Kuujjuarapik et Major Yann Léveillé, commandant de la Compagnie d’entraînement du 2 GPRC.

Quatre récipiendaires ont reçu leur 2ème barrette : Adjudant Dany Boudreault, instructeur au 2 GPRC, Adjudant Daniel Dussault, instructeur au 2 GPRC, Adjudant-maitre John Lawton, Chef instructeur et sergent-major de la Compagnie de commandement et service au 2 GPRC, et Capitaine Manon Duguay, contrôleure au 2 GPRC.

Postes clés de RJC durant le camp et la cérémonie de clôture :

  • commandante de parade : la RJC Adjudant-chef Michele Georgekish de Wemindji;
  • sergent-major de parade : la RJC Adjudant-maître Bianca Monger de Saint-Augustin;
  • les maîtres de cérémonie : le RJC Jasmin Thibault de Havre-Saint-Pierre et la RJC Renéé Flyn de Lourdes-de-Blanc-Sablon.

Les Médailles de la Fondation de Lord Strathcona sont présentées en reconnaissance au rendement, à l’assiduité exemplaire et à la participation scolaire active des RJC suivants :

  • RJC Mason William Marchel Bucklet de Blanc-Sablon;
  • RJC Caitlin McDonald de Bonne Espérance
  • RJC Darien Jeremy Fequet de Chevery;
  • RJC Christian Loyer de Harrington Harbour;
  • RJC Blaire Marcoux de La Tabatière;
  • RJC Jean-Gabriel Poirier des Îles-de-la-Madeleine;
  • RJC Neil Christopher Joncas de Lourdes-de-Blanc-Sablon; et
  • RJC Harley Driscoll de Saint-Augustin.

La Bourse de la Fondation de Lord Strathcona d’une valeur de 250 $ est remise à un/une RJC récipiendaire de la Médaille Strathcona et qui s’est démarqué de ses pairs. Le récipiendaire pour 2019 est le RJC Mason William Marchel Bucklet de Blanc-Sablon.

La Bourse de La Compagnie Canada d’une valeur de 1000 $ est remise au RJC qui s’est démarqué par son leadership, son travail d’équipe, sa proactivité, son engagement dans son apprentissage, son attitude positive et sa capacité à être un modèle pour ses pairs. La récipiendaire est la RJC Natasha Bolger de Blanc-Sablon.

Le Prix international du Duc d’Édimbourg est un programme de développement personnel offert aux jeunes de 14 à 25 ans, les outillant de compétences de vie qui feront la différence pour eux, leurs communautés et leur pays. Les participants doivent compléter des activités dans quatre secteurs distincts : service communautaire, voyage d’aventure, habileté et conditionnement physique. La récipiendaire du niveau « Bronze » est RJC Shelby Woodland de Lourdes-de-Blanc-Sablon.

L’Ordre de Saint-Georges décerne une médaille pour honorer les RJC qui se sont distingués par leur rendement exceptionnel comme Cadres juniors lors des SIP et pour leur réussite exemplaire au sein du Programme des RJC. Les récipiendaires 2019 sont : la RJC Audreay Mercier de Tête-à-la-Baleine pour la SIP de Base et RJC Mason William Marcel Buckle de Blanc-Sablon pour la SIP Avancée.

Le Trophée Strathcona est présenté au RJC Kameron Driscoll de Saint-Augustin comme « meilleur RJC de la SIP Leadership » et le récipiendaire du prix du « RJC le plus amélioré durant la SIP Leadership » est le RJC Bobby Tukai d’Inukjuak.

Les récipiendaires du prix « meilleur RJC de la SIP Avancée » sont :

  • Peloton 6 : RJC Mattéo Fournier des Îles-de-la-Madeleine
  • Peloton 7 : RJC Miguel Beaudoin de Lourdes-de-Blanc-Sablon

Les récipiendaires du prix « RJC le plus amélioré de la SIP Avancée » sont :

  • Peloton 6 : RJC Mark Makiuk de Kuujjuaq
  • Peloton 7 : RJC Drew Pike de Blanc-Sablon

Les récipiendaires du prix « meilleur RJC de la SIP Base » sont :

  • Peloton 1 : RJC Jacob Qitsualuk de Tête-à-la-Baleine.
  • Peloton 2 : RJC Greig Munick Etua-Mark de Kuujjuaq.
  • Peloton 3 : RJC Cole Thomas from Bonne Espérance
  • Peloton 4 : RJC Sam Alayco d’Akulivik.
  • Peloton 5 : RJC Silas Annanack-Snowball de Kangiqsualujjuaq.

Les récipiendaires du prix « RJC le plus amélioré de la SIP de Base » sont :

  • Peloton 1 : RJC Mikuan Malec de Mingan.
  • Peloton 2 : RJC Jackie Jones Tukkiapik de Kuujjuaq.
  • Peloton 3 : RJC Johnny Kooktook de Kangirsuk.
  • Peloton 4 : RJC Elayna Einish de Kawawachikamach.
  • Peloton 5 : RJC Eva Papak Annatok de Quaqtaq.

Pour clore cette cérémonie, un RJC a transféré au programme Rangers canadiens : Lane Annanack de Kangiqsualujjuaq.

Le Camp OKPIAPIK du 2 GPRC répond aux objectifs du programme RJC et propose aux RJC de diverses collectivités du Québec de se réunir pour 7 jours et participer à des activités d’instruction et de défis variés. L’intention est de transmettre des compétences traditionnelles de la collectivité, des aptitudes de vie quotidienne et des compétences de Rangers dans un environnement de groupe tout en s’amusant en plein air.

Citations 

« Félicitations aux 220 jeunes talentueux qui ont terminés la 25e édition du Camp OKPIAPIK.  Ce camp donne l’occasion à des jeunes de 35 communautés des quatre coins du Québec de développer leurs habiletés en leadership par le biais d’activités dynamisantes et d’échanges culturels stimulants. »

La Brigadier-général Jennie Carignan, commandant de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est)

« Le Camp OKPIAPIK est la session d’instruction de perfectionnement estivale pour les Rangers juniors canadiens provenant des 35 patrouilles isolées et éloignées du Québec. Ces jeunes sont les prochains leaders de leur communauté et nous souhaitons leur transmettre des connaissances et des notions pour qu’ils et elles s’épanouissent tout en ayons une occasion de rencontrer des jeunes des autres patrouilles. Merci à tous les Rangers, instructeurs et personnel du 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens qui ont travaillé sur cette 25e édition du camp d’été. »

Lieutenant-colonel Benoit Mainville, Commandant du 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens

En bref

  • Le Camp OKPIAPIK, « petit harfang » en Inuktitut, est la session d’instruction de perfectionnement estivale regroupant  au plus 280 Rangers juniors canadiens les plus méritants des 35 patrouilles RJC du Québec. Les Rangers juniors participants sont regroupés en 3 niveaux d’instructions selon leur âge et expérience : base, avancée et leadership.
  • Les Rangers juniors canadiens (RJC) sont des jeunes garçons et filles, âgés de 12 à 18 ans, fiers et talentueux qui s’impliquent dans leurs communautés.
  • Le programme des Rangers juniors canadiens offre une formation structurée aux jeunes et fait la promotion de la culture et des styles de vie traditionnels dans les collectivités éloignées et isolées du Canada.
  • Le programme des Rangers juniors canadiens a comme objectif de transmettre les habiletés traditionnelles, les habiletés de vie et les habiletés des Rangers.
  • Les Rangers canadiens (RC) encadrent, entraînent et supervisent les Rangers juniors canadiens. Les RC contribuent à améliorer la qualité de vie des jeunes dans les régions éloignées et isolées en leur enseignant le savoir-faire traditionnel en même temps que celui des Rangers canadiens afin de leur donner les outils nécessaires pour devenir des membres dynamiques et engagés au sein de leur communauté.

– 30 –

Liens pertinents
2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens
FACEBOOK – 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens
INSTAGRAM – 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens
2e Division du Canada
Armée canadienne

Personne-ressource

Capitaine Julie L. Pagé, OAP
Officière d’information d’unité, 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens
Téléphone : (450) 210-0476
Courriel : Julie.Page @forces.gc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *